Visite conseil et collectif de formation: la supervision des enseignants novices au service du développement de leur pouvoir d’action en classe

Colloque de la Conférence des Directeurs d'IUFM (CDIUFM) organisé par les IUFM de Basse-Normandie et de Haute-Normandie

Ce colloque sur le thème du développement professionnel des enseignants s’inscrit dans la continuité des colloques de la CDIUFM : Recherche(s) en éducation et en formation qui se sont centrés dernièrement sur la formation professionnelle universitaire des enseignants (Arras, 2007) et les savoirs et compétences des enseignants professionnels (Nantes, 2005).

Avec l’apparition récente, en particulier en France, de nouvelles orientations pour la formation des enseignants (nouveau cahier des charges publié en décembre 2006), l’institution nous propose une certaine conception, déjà amorcée par les réformes antérieures de la formation-professionnalisation des enseignants. Celle-ci repose notamment sur l’idée que l’expérience développée en établissement scolaire ainsi que les échanges entre pairs au sein des établissements (devant devenir établissements « formateurs ») se voient attribuer une place plus importante dans le processus de professionnalisation des enseignants en formation initiale. Cette conception est d’ailleurs cohérente avec des évolutions bien plus larges touchant le champ de la formation, tous secteurs confondus en France et en Europe. On constate en effet un rapprochement entre les deux espaces du travail et de la formation ainsi qu’un effort pour faire de la situation de travail une situation de formation (comme la « formation-action » et la « formation intégrée au travail » dans les milieux industriels par exemple).

Le colloque proposé souhaite mieux comprendre ce qui constitue souvent un point aveugle des travaux réalisés sur la question des apprentissages dans l’activité de travail et/ou de formation, à savoir les processus de développement professionnel des enseignants. Nous proposons ainsi une différence entre professionnalisation (au sens des dispositifs proposés relevant de la logique de l’institution) et développement professionnel (au sens de la dynamique d’apprentissage des individus relevant de la logique des sujets).

L'ambition est de mieux comprendre comment les enseignants vivent, ressentent et élaborent leur apprentissage professionnel dans plusieurs espaces-temps de formation et de travail. Ces espaces-temps sont, par exemple, les formations initiale, différée ou continue, les établissements « formateur » ou d’exercice, l’espace personnel, les associations professionnelles,...

Trois entrées sont privilégiées pour aborder le développement professionnel des enseignants :

- la première, « Parcours de développement professionnel », s’intéresse aux changements en cours dans les pratiques des enseignants et dans leur vision de l’activité professionnelle. Cette perspective questionne les temporalités et les trajectoires dans la construction des compétences, des savoirs et des identités professionnels qui s’opère dans des situations variées ;

- la deuxième, « Rapport entre évaluation et développement professionnel », conduit à interroger les conditions d’adéquation entre les situations d’évaluation (formelles ou informelles, prévues pour ou vécues comme) et l’apprentissage professionnel. La réflexion pourra porter sur les résultats, les appréhensions ou les usages des évaluations par l’ensemble des acteurs susceptibles de contribuer au développement professionnel ;

- la dernière, « Utilisation des traces à des fins de développement professionnel », cherche à interroger les usages et les impacts de différents types de traces (dossier VAE, vidéo, écrits, discours, courriels, eportfolio, blogs professionnels ...) en tant qu’éléments contributeurs au développement professionnel. Ces traces peuvent être produites intentionnellement ou non dans les espaces-temps évoqués ci-dessus.

 

   Citation (normes APA)

  Cartaut, S. (2009, juin). Visite conseil et collectif de formation : la supervision des    enseignants novices au service du développement de leur pouvoir d’action en classe.  Actes du 7e Colloque international CDIUFM, « Recherche(s) en éducation et en  formation. Le développement professionnel des enseignants : le point de vue des  sujets ». Rouan, Mont Saint-Aignan.

Pas de commentaire.

Leave a Reply